Les causes et les conséquences du retournement du tracteur

Dans le monde agricole, un accident sur 3 implique des machines agricoles (retournement, chantier sous les lignes électriques, accident de la route entre autres). Plus précisément, chaque année, les accidents de renversements sont responsables de 20 à 30 morts.

Le retournement du tracteur intervient suite à une perte de contact sol/pneus. La notion de contact sol/pneus est différente en fonction de la nature du sol. Sur la route, quatre facteurs déterminent la liaison avec le sol : la masse du tracteur appliquée sur le pneu, l’indentation* de la gomme qui s’exprime en fonction des aspérités de la chaussée, l’adhérence du pneu et la forme et la répartition des barrettes. Ces trois derniers facteurs dépendent notamment de la qualité de la gomme et de la conception du pneu dans son ensemble. Aux champs, le terrain étant plus meuble, la liaison avec le sol est permise par la pénétration des crampons du pneu dans le sol.

 

Quel est Le rôle du pneu dans le retournement du tracteur ?

Les causes de la perte de contact sol/pneus peuvent être multiples :

  • Tout d’abord, l’usure de la bande de roulement du pneu, à cause d’un défaut de parallélisme ou d’une pression mal adaptée, peut entraîner une perte d’adhérence sur route.
  • L’usure des flancs augmente quant à elle le risque d’explosion du pneu et donc une perte de liaison au sol immédiate.
  • Un report de charge trop important peut également engendrer un retournement. Il ne doit donc pas dépasser 3 tonnes.
  • Si le freinage est mal contrôlé (mauvais état des freins, charge trop lourde…), il entraîne généralement une sortie de route du tracteur.

 

"Garantir la santé et la sécurité de l’utilisateur est primordial pour John Deere. La suspension du pont avant ainsi qu’un système de freinage performant permettent de faire progresser le confort et la sécurité de nos équipements"
Arnaud BOUTEILLER, Département Marketing Opérationnel chez John Deere

 

La modification du centre de gravité du tracteur peut aussi entraîner un retournement. En effet, dans le cas de travaux sur de fortes pentes ou lorsque le diamètre maximal d’une roue dépasse 2 mètres, le centre de gravité s’élève et la machine devient moins stable et risque de se retourner.

Au-delà de leur qualité, le réglage des pneus doit donc être bien appréhendé pour limiter les risques de perte d’adhérence.

Au-delà de la sécurité directe liée au retournement, d’autres dangers plus pernicieux, peuvent atteindre l’agriculteur. En effet les milliers d’heures passées par an sur le tracteur, peuvent entraîner une dégradation des disques vertébraux du conducteur.

 


Si vous souhaitez en savoir plus sur les risques liés à la santé de l’agriculteur, téléchargez gratuitement le livre blanc ci-dessous :

Téléchargez : Quels sont les risques santé liés à la conduite d'engins agricoles?

Le présent document et les informations qu’il contient n’ont qu’un caractère informatif. Bien que la rédaction ait fait l’objet de soins minutieux, nous déclinons toute responsabilité pour tout préjudice subi en raison d’erreurs subsistant dans le texte. Toutes les données sont par ailleurs susceptibles d’être modifiées sans préavis après la date de publication.


Laissez un
commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *